Comment actualiser les pratiques au sein du secteur pour favoriser l’insertion professionnelle des musiciennes ?

Crédit photo : Grégoire Édouard

Cette table ronde animée par l’association HF Ile-de-France réunira des intervenant·e·s de la filière des musiques actuelles afin de construire, au regard des nouveaux enjeux culturels et démocratiques en matière d’égalité femmes-hommes, une réponse collective aux fortes attentes de visibilité et d’insertion professionnelle des musiciennes.

Le vendredi 14 septembre, de 17h à 18h30, dans la salle de réunion (30 places)


MODERATION

  • Natasha Le Roux – Administratrice de l’association HF Ile-de-France
Natasha Le Roux, chanteuse, saxophoniste, autrice et compositrice, a créé dans les années 90 le premier big band acid jazz, reggae 100% féminin « Zarmazones » avec lequel elle a joué en France et dans le monde. Elle enseigne aujourd’hui les musiques actuelles au conservatoire et se consacre à la création de conférences et spectacles musicaux pour la jeunesse.
En temps qu’administratrice de l’association H/F Ile-De-France, elle milite en faveur de l’égalité et la parité dans le secteur musical et a initié la Saison Egalité Musiques Actuelles en Ile-De -France en partenariat avec le RIF.


L’association HF Île-de-France
a pour but le repérage des inégalités entre les femmes et les hommes dans les milieux de l’art et de la culture, la mobilisation contre les discriminations observées et l’orientation des politiques publiques et de l’action artistique et culturelle vers l’égalité réelle femmes/hommes : dans la distribution des postes de responsabilité et des moyens de production, dans la composition des jurys et des instances de décision et dans les programmations.


INTERVENANTES

  • Lucie Antunes – Percussionniste classique, batteuse, directrice artistique et performeuse

Lucie Antunes a plusieurs casquettes : percussionniste classique, batteuse, directrice artistique et performeuse.
Pianiste dès l’âge de 5 ans, flutiste à 7 puis batteuse bien plus tard, elle décide de poursuivre ses études au Conservatoire de Marseille en tant que percussionniste classique. Elle obtient  à 19 ans un premier prix de percussion du CRR de Marseille.
Puis à 21 ans, elle obtient les premiers prix de Virtuosité et d’Excellence du CRR de Rueil- Malmaison, elle est finaliste du concours international ARD de Munich 2007, obtient la bourse Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation et rentre au Conservatoire National Supérieur de Lyon.
Après 5 années d’études auprès de Jean Geoffroy, elle créée son premier spectacle «Mémoires de Femmes».  Elle gagne, pour ce projet, la bourse « Déclics Jeunes » de la Fondation de France ainsi qu’une année de résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris.  Elle est, de 2013 à 2016, batteuse des groupes Moodoïd et Aquaserge, projets dans lesquels elle combine musique actuelle et musique contemporaine.
En 2016, elle créée son deuxième spectacle  « Moi, comme une autre », co- produit par la maison des Métallos et la Muse en Circuit, projet subventionné par la DRAC Ile-de-France et le CNC.  Elle tourne également une année avec Yuksek.
Actuellement, elle accompagne  Susheela Raman, termine la création de son troisième spectacle Bascules pour lequel a été créé un tout nouvel instrument de percussions, performe régulièrement et sortira son premier album solo « Sergeï » à l’Automne 2018.

  • Maud Cittone – Fondatrice de la Bise Fraiche (production et communication) & Co-fondatrice de Nüagency (communication)

Maud Cittone connaît sa première expérience dans la musique au sein du label bordelais Platinum Records. Maud décide ensuite de monter à Paris. Elle y fonde en 2009 sa structure de production de spectacle vivant et de communication la bise fraîche.
Ses bureaux sont installés à Mains d’œuvres à Saint-Ouen : elle y fait la connaissance des groupes Cheveu, Frustration, Yeti Lane… Elle accompagne des artistes en développement et s’occupe pour eux de toute la partie administrative des dates de concerts, demande de subvention et opération promo pour des sorties d’EP ou albums. Elle a travaillé avec Crane Angels, Petit Fantôme, Julien Ribot, La Féline, Sages Comme des Sauvages, Ëda, Kim Giani, Guillaume Léglise.
En 2013, elle co-fonde avec Emily Gonneau nüagency, une agence de communication spécialisée réseaux sociaux qui forme et accompagne des artistes et des structures du monde culturel dans leur stratégie digitale et de communication. Maud enseigne également en licence musique à l’Université de Metz-Lorraine.

La bise fraîche est une agence de communication et de booking fondée en 2009 par Maud Cittone. L’agence est spécialisée en musique pour des missions en relations presse, promo web, presse écrite, radios et TV.

  • Danièle Gambino – Programmatrice de FGO-Barbara

Issue du milieu théâtral où elle a exercé comme comédienne, pédagogue et metteur en scène, elle travaille également dans le milieu du cinéma, de la radio et de l’audiovisuel comme chargée de production, rédaction, casting … Elle intègre l’équipe de FGO-Barbara dès la création du lieu en 2007. D’abord en charge du lieu ressource puis de la programmation et des actions culturelles, elle est directrice adjointe depuis 2012. Elle est également coach scénique et s’attache à mettre en place de nombreux partenariats avec des structures pairs en France et à l’étranger.

Ouvert depuis 2008, FGO-Barbara est un établissement culturel de la Ville de Paris, ancré dans le quartier de la Goutte d’Or, au cœur du 18ème arrondissement. C’est un lieu d’ouverture, d’accès à la culture et à la diversité musicale, pour tous les publics et pour tous les styles de musiques actuelles. FGO-Barbara c’est une salle de concerts de 300 places, 6 studios de répétitions et d’enregistrement et 2 salles d’activités au service de la pratique amateur, de l’accompagnement d’artistes et de la création. Fabrique des possibles, cet équipement dédié à la découverte met en lumière et soutient des projets émergents aussi bien que la crème des artistes indépendants, underground ou reconnus via des dispositifs d’accompagnements (#Parcours et #Séquence), des périodes de résidence (de travail et de création) et de l’action culturelle.

  • Lou Julien-Liétard – Responsable de l’administration et de la programmation de la Java et co-fondatrice de la boîte de production Bragi Pufferfish

Lou Julien-Liétard est responsable de l’administration et de la programmation de la Java, club et salle de concert située à Belleville, dans le 10e arrondissement de Paris.

Après une formation dans le journalisme radio et un poste d’assistante de production sur une émission de musique live à Europe 1, elle décide de monter un collectif artistique, l’association le Comptoir Sauvage, avec une amie. Elles sont rejoint par un groupe d’amis afin de mettre en relation des acteurs du milieu artistique parisien et les aider à réaliser leurs projets. Le collectif va organiser de nombreux évènements et ateliers pluri-artistiques dans divers lieux à Paris jusqu’à rejoindre Jeudi-Noir (collectif de défense du droit au logement) afin de réquisitionner un immeuble qui abritera les artistes du collectif, des jeunes précaires ainsi que les ateliers de l’association.
En parallèle, elle aide un ami, Jérémie Lapeyre à développer son projet musical, le groupe électro parisien Loki Starfish et ils montent une boîte de production au nom tout aussi farfelu, Bragi Pufferfish. Ensemble, en plus de produire les albums, clips et concerts du groupe, ils vont commencer à organiser des soirées et mixer. Ces nombreux évènements vont les amener à s’occuper de la programmation des concerts au Carmen, le club privé à Pigalle.

Après ces trois expériences, Lou décide de chercher un poste qui lui permettrait de gérer un lieu culturel axé sur la musique. Au même moment, La Java est rachetée et les nouveaux propriétaires recherchent justement un-e nouveau/nouvelle gestionnaire… Cela ne l’empêchera pas de continuer à organiser des évènements avec Jérémie et le duo s’agrandit en collectif aujourd’hui très actif dans l’organisation d’évènements queer et inclusifs, intégrant de la prévention sur les thèmes de la sexualité entre autres.

Établie dans le sous-sol du Palais du Commerce, La Java est un club emblématique du quartier de Belleville qui a ouvert pour la première fois ses portes en 1923. C’est le premier dancing de Paris où se sont produits des artistes historiques tels qu’Édith Piaf, Fréhel ou Django Reinhardt. Aujourd’hui, elle présente une programmation éclectique avec une large part consacrée à la musique électronique, avec une large part consacrée à la musique électronique, aux musiques du monde et aux concerts. La programmation de La Java a toujours été avant-gardiste ou, du moins, ancrée dans l’évolution culturelle. La Java c’est également des espaces accessibles à tous où chacun peut s’exprimer librement sans craindre d’être jugé pour ce qu’il est. C’est le cas lors des soirée Queer accueillies par la maison et autour desquelles se retrouve la communauté LGBTQI.

Bragi Pufferfish est une société de production et d’édition indépendante fondée en 2011, devenue un collectif composé de Benjamin Saura, Jérémie Lapeyre, Lou Julien-Liétard, Charles A. Catherine et Eva Moreira. L’organisation d’événements de clubbing et de concert est pour la société un geste politique où il semble possible de faire avancer la société notamment sur les questions du racisme, du féminisme, des identités sexuelles, de l’écologie, et de la libération sexuelle.

Forte de dix années d’expérience dans l’organisation de concerts, Laura a pu occuper différentes fonctions au sein de la chaine de production. Chargée de la programmation et de la production à L’entrepôt (Paris 14 ème) sur plus de 250 concerts par an. Elle a suivi le cursus  « Assistante de production » des Formations d’Issoudun en 2012 et effectué son stage au sein de l’équipe de production du Festival d’Ile de France. Elle a également été chargée de communication pour le Festival Sons d’hiver (94). Elle a rejoint l’équipe d’Adone en 2015 et s’est spécialisée dans le booking et le développement d’artistes. Actuellement cheffe de projet, elle accompagne des artistes comme Bonbon Vodou, Jacques & Jacques, ou Sarah Mikovski dans leur développement. Elle est également bookeuse pour Les Rois de la Suède, Frédéric Fromet, Ycare et Archimède. Parallèlement à ces activités, elle est également co fondatrice de Major.ette, une structure de management ou elle accompagne la carrière de trois artistes, Gisèle Pape, Estelle Meyer et Jeanne La Fonta. Elle intervient ponctuellement en tant que formatrice pour l’Ecole Atla et sur différents speed-meetings organisés par les réseaux territoriaux. Passionnée de chanson française, elle écrit occasionnellement pour le journal FrancoFans.

Adone Productions est une structure associative, un label à taille humaine spécialisé dans la production de spectacles (musique, humour et jeune public), le management d’artistes, l’accompagnement de carrière, l’encadrement administratif et la production phonographique. Cette structure travaille aujourd’hui avec Les Fatals Picards, Frédéric Fromet, Archimède, Ycare, Les Rois de la Suède, Bonbon Vodou, Jacques & Jacques, Sarah Mikovski, Titi Zaro, Les amis de Brassens, F.M., H2ommes, Manon Lepomme, Julie Villers, Arnaud Maillard, Yannick Bourdelle, David Saada.

Major.ette est une structure d’accompagnement d’artistes née en de la rencontre entre Laura Marquez (actuellement chef de projet et bookeuse chez Adone productions) et Carole Chichin ( anciennement membre de l’équipe de direction et de programmation de La Menuiserie et du Festival TaParole). Dans leurs parcours respectifs, elles ont été amenées, depuis plus de dix ans, à travailler avec de nombreuses équipes artistiques, tant en accueil du côté organisateur, que sur un accompagnent rapproché en développement et production sur le long terme. Début 2018, portées par l’envie commune de créer un espace pour y rêver une chanson audacieuse et sans concession, elles décident de mettre en commun leur expertise et leur savoir faire autour trois projets chanson en développement : Estelle Meyer / La Fonta / Gisèle Pape.


Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la saison égalité femmes-hommes dans les musiques actuelles en IDF, portée par HF et le RIF en partenariat avec Arcadi et Opale CRDLA-Culture.