Les algorithmes d’analyse de données au coeur de la digitalisation de la musique

Linkaband est la première plateforme de booking de musiciens à destination des professionnels (hôtels, bar, retail, événementiel). Avec plus de 4000 musiciens et DJ et 600 organisateurs, nous construisons un outil basé sur l’analyse de donnée pour matcher le bon musicien avec le bon organisateur.

 


ATELIER

Un des objectif de l’analyse de données (date science) est de collecter, traîtrer et ordonner des vastes flux d’informations en données prêtes à être utilisées. C’est en collectant et en analysant des donnés sur les goûts musicaux d’un individu que des algorithmes sont capables par exemple de prédire le prochain titre à écouter sur une playlist Spotify ou de vous suggérer une chaîne Youtube.
Les artistes ont aujourd’hui à leur disposition une multitude d’outils pour promouvoir leur musique. Parmi eux Youtube, Dailymotion pour les vidéos, Spotify, Soundcloud pour la musique ou encore Facebook, Bandcamp, Twitter, Instagram pour leur image. Ces plateformes tierces constituent une mine d’information plus au moins pertinente. L’analyse de ces metadonnés via des algorithmes appropriés peut aider à mieux connaître un artiste selon des critères objectifs (style de musique, localisation) et subjectifs (en calculant sa notoriété par exemple).
Ces algorithmes ont aujourd’hui toute leur place dans le milieu de la musique et en particulier de la musique live. Lors de cet atelier, nous allons voir les applications de l’analyse de donnée dans la musique en général et pour le live en particulier. Nous vous présenterons en fin d’atelier comment, chez Linkaband, nous rationalisons, grâce à l’analyse de données, le processus de booking pour nos clients organisateurs.

Atelier animé par Filip Langiewizc et Martin Zdrzalik 

Le jeudi 13 septembre, dans la salle de réunion, de 15h15 à 16h15 (30 places). 

► Les inscriptions sont désormais ouvertes. Merci de remplir ce formulaire en ligne.