Agenda

Concerts des adhérents

Le maître du spoken-word, Anthony Joseph maîtrise non pas une mais 4 disciplines : la poésie, le chant, l'écriture et la musique. Une fusion jubilatoire de soul, de funk, de rock ou d'afrobeat.

Poète, conférencier, romancier, musicien, Anthony Joseph travaille depuis des années à construire des ponts entre les multiples facettes des musiques caribéennes : tumbélé, mendé, calypso ou encore soca se croisent, s'entrechoquent, se répondent sans que l'identité de chacune ne se dissolve dans l'ensemble.

Déflagrations dansantes ou lentes progressions cuivrées, voodoo funk incandescent ou textes scandés simplement appuyés sur une percussion, Anthony Joseph abolit les frontières et transforme un archipel en continent.

Avec son spoken-funk comme dans ses recueils de poèmes, Anthony Joseph a creusé son sillon, éprouvant le monde par la combinaison des mots et des Great Black Musics de cette Atlantique Noire qui l'inspire tant. Son tout nouveau disque « People of the Sun» met à l'honneur le fameux carnaval de Port-of-Spain, et ses ramifications autant musicales, poétiques que politiques.

Du coup, son psyché-soul se teinte d'influences calypso, kaiso, rapso (le mélange rap-calypso), roots-reggae... Et d'une atmosphère de party révolutionnaire, avec des musiciens qui savent comment ça groove ...

Par touches légères ou en apport frontal, suggérée ou clairement affichée, la Caraïbe apparaît en filigrane dans toute la discographie d'Anthony Joseph. Des transes furieuses de « Bird Head Son » au plus abouti « Time », elle résonne dans chacun de ses albums.

Sur scène, son slam de résistance est porté par un mélange de calypso, soul, free jazz et funk. « People of the Sun », son 6ème album qu'il a enregistré sur son île natale, promet de plonger le public du Tribu dans une transe vaudoue !

= Ils en parlent =
Le slameur poète de Trinidad, qui allie charisme de prédicateur et frénésie de transe vaudoue, présente « People of the Sun » : un nouvel album moins branché sur les vibrations métalliques du steelpan (comme avec le précédent, « Caribbean Roots ») que sur les scansions du rapso, mélange de hip-hop et de calypso qui se prête aux diatribes enflammées du carnaval de Port-au-Spain, et dont il invite pour ce concert le pionnier du genre, Brother Resistance. Fièvre garantie. (Anne Berthod, Télérama)

Le poète nous invite à une transe groove et militante enregistrée à Trinidad avec des artistes de l'île dont il est originaire. Un sommet de fusion caribéenne en écoute intégrale.
Après avoir publié son nouveau roman Kitch: « A Fictional Biography of a Calypso Icon », le romancier, enseignant, poète et slameur Anthony Joseph réalise aujourd'hui un vieux rêve, celui de présenter un album enregistré sur son île natale Trinité-et-Tobago. Depuis plus de dix ans les racines caribéennes de l'artiste sont omniprésentes dans son oeuvre comme sur son précédent opus « Caribbean Roots » où il glorifiait la richesse musicale de l'archipel dans un cocktail détonant de voodoo funk incandescent, de soul surréaliste et de free jazz. Son nouvel album « People of the Sun » qui sort sur le label Heavenly Sweetness, est un hommage au bouillonnant Port of Spain (POS) et à son carnaval, lieu de rencontre de nombreuses cultures et porte ouverte sur l'Amérique du Sud. Nous n'avons de cesse ici de vous parler de la richesse de la scène musicale actuelle de Londres. Anthony Joseph en est sans aucun doute l'un des grands acteurs, excellant dans la fusion des genres avec des orchestrations toujours plus luxuriantes. L'artiste déclame sa poésie captivante et militante aux rythmes haletants des échos métalliques du steelpan, de percussions caribéennes, de cordes célestes, de claviers cosmiques et des cris furieux de cuivres free ou soul jazz. Ça chaloupe, ça groove, l'afrobeat croise le calypso, la musique classique, le free jazz ou le soca. Un cocktail caribéen punk et savoureux concocté de main de maître par le magicien du son Jordan Kouby, qui a réuni dans une villa de Sans-Souci les complices de longue date d'Anthony Joseph et un all-stars d'artistes locaux..." (FIP)

LINE UP :
Anthony Joseph (Voix)
Roger Raspail (Percussions)
Andrew John (Basse)
Christian Arcucci (Guitare)
Eddie Hick (Batterie)
Jason Yarde (Saxophones)


16-05-2019 de 20:00 à 23:00

  • Tarif New Morning : 25.9 EUR

9 Rue des Petites Écuries
75010 Paris
France

01 45 23 51 41

Agenda

PROCHAINS CONCERTS



Plus de concerts

Offres d'emploi des musiques actuelles

Consulter

replica watches

Suivez-nous

Espace Adhérents

Se connecter