Collaboration créative et productive basée sur la blockchain et les smart contracts

Dans cet atelier, les artistes seront en situation d’identifier les tâches créatives (ex. riff de guitare sur un morceau) et productives (ex. enregistrement du morceau), d’affecter à chaque tâche un collaborateur (ex. musicien, ingénieur du son) et des droits (ex. propriété, paternité), de définir un partage « idéal » de la valeur entre créateurs et producteurs de contenus numériques et enfin de proposer un système « idéal » de finalisation et de rétribution de chaque tâche. Enfin, ils verront comment la blockchain permet de passer d’un idéal à une réalité.

Atelier animé par Jérôme Pons (Music Won’t Stop)

Le jeudi 12 septembre, dans la salle de réunion, de 16h30 à 18h (30 places).

BILLETTERIE


A PROPOS DE MUSIC WON’T STOP

Fondée en 2011, Music won’t stop est une société de production de spectacles qui s’est diversifiée en 2013 vers le conseil en technologies et stratégies numériques (métadonnées, big datablockchain, intelligence artificielle, publicité programmatique, objets connectés, billetterie) puis s’est spécialisée en 2015 dans la modélisation et la gestion des données des secteurs de la culture. Ayant placé la technologie blockchain au cœur la transformation numérique des processus métiers de la culture, Music won’t stop conseille et forme les acteurs et start-up de la culture et du numérique, les étudiants des grandes écoles, les artistes et les structures culturelles proches des artistes aux domaines d’application associés (collaboration créative et productive, protection de la propriété intellectuelle, désintermédiation dans la distribution des contenus, gestion de droits, contractualisation, paiement électronique).